Afrobeat is the weapon !

Publié le : 15/10/2017 15:40:27
Catégories : United Souls

Afrobeat is the weapon !

Artiste engagé contre la corruption, la dictature et le pouvoir des multinationales dans le monde et particulièrement dans son pays le Nigeria;

Père fondateur de l’afro-beat Dans sa musique, on retrouve du jazz, de la souls, mais aussi des rythmes locaux comme le ju-ju et le highlife. Des sonorités puissantes et entraînantes alliées à des paroles engagées en “pidgin” (l’anglais du petit peuple) permettent d’exporter sa musique au-delà des frontières nigérianes afin de dénoncer les moeurs sociopolitiques de la bourgeoisie post coloniale. Son credo :” la musique est une arme “, une arme qui va bientôt labourer les reins d’un pouvoir militaire qui supporte peu la satire. Plusieurs fois emprisonné, il deviendra dans le coeur de ses admirateur le “black president” emblème d’une Afrique libre et fière de ses origines, que kuti encourage à retrouver. Chacune de ses tournées en Afrique reçoit un accueil triomphal et sont décrites comme le cri de cœur de ces millions d’exclus; le titre “zombie zombie”, par exemple, sera le cri de ralliement de la jeunesse ghanéenne lors de ses rebellions contre la junte. Aujourd’hui encore, Fela kuti reste extrêmement populaire,notamment au Nigeria, ou des “Felabrations” sont organisées le jour de sa naissance, et son nom est toujours cité lors des manifestations sociales, et le gouvernement, qui l’avait pourtant harcelé et emprisonné, a récemment octroyé 40 millions de Niras pour la création d’un musée relatant la guerre musicale du black president.

Pour accompagner la sortie de l’illustration de l’artiste Joy Hanoun, Guillermo Martinez, vinyl digger et fondateur de l’association Kalakuta Productions, nous a concocté un mix de 65 minutes à base de polyrythmie, de transe et de lyrics engagés, quelques raretés et pas mal de classiques, en hommage au père fondateur de l’Afro Beat Fela Ankulapo Kuti. A écouter fort, oreilles et esprit grand ouverts !

Partager ce contenu

/*